Quelques réponses sur les raisons du maintien de la résolution

25 mai 2020

Le groupement d’investisseurs accueille favorablement les nouvelles ambitions présentées par Total dans la lutte contre le changement climatique.

 

Il lui demande d’élargir au niveau mondial sa cible de neutralité carbone (scope 3) et d’adopter un plan d’actions détaillé. En conséquence, le groupement maintient sa résolution et en détaille les raisons.

 

Comme développé dans notre second communiqué de presse, nous estimons que l’ambition énoncée par Total et les engagements sur lesquels elle s’appuie ne s’inscrivent pas dans le cadre d’une stratégie clairement définie. Notre résolution demande donc à ce qu’un tel cadre opérationnel pérenne soit développé, tout en laissant la responsabilité au Conseil d’en définir le contenu. En effet, il est important que la  déclaration d’intention de Total soit adossée à un plan d’actions concret, présentant des objectifs chiffrés intermédiaires en valeurs absolues1.

 

De même, pour assurer une cohérence avec les Accords de Paris, il convient d’intégrer le scope 3 au niveau mondial, d’utiliser l’un des scénarios de référence construits par les organismes internationaux, et de présenter les dépenses d’investissements bas carbone du groupe en distinguant le gaz naturel d’une part, et les énergies renouvelables d’autre part. Ce sont ces évolutions qui donneront la lisibilité nécessaire aux actionnaires et autres parties prenantes sur la stratégie climatique du Groupe, et permettront à Total d’atteindre son ambition de devenir le « Major de l’énergie responsable ». Seulement un plan d’actions avec des objectifs intermédiaires et basé sur un scénario climatique de référence donneront de la crédibilité aux ambitions de Total.

 

A ce jour, les méthodes scientifiques pour atteindre une neutralité carbone n’ont pas encore émergé pour le secteur pétrolier.  En Octobre 2020, l’initiative Science based Targets publiera la méthodologie pour atteindre une neutralité carbone pour cette industrie.

 

Le scope 3 représente près de 90 % des émissions des entreprises pétrolières. Il est donc primordial de prendre en compte les émissions liées à l’utilisation du carburant pour adresser le changement climatique.

 

La réduction du scope 3 relève d’une responsabilité collective tant de la part des entreprises que des investisseurs : si les politiques publiques et les comportements des consommateurs sont des moteurs fondamentaux d’évolution de la demande, la stratégie de diversification du mix énergétique des entreprises pétrolières joue un rôle primordial dans le soutien au développement des énergies renouvelables et des nouvelles technologies bas carbone. Total reconnaît pouvoir agir sur le mix de son offre de produits énergétiques, et nous accueillons favorablement l’engagement pris par le Groupe sur son scope 3 en Europe. Cela démontre effectivement que Total peut contribuer à la réduction de ses émissions indirectes, aussi mais nous souhaiterions que cette avancée ne se limite pas à une seule zone géographique dans la mesure où le changement climatique n’a pas de frontière et doit être adressé globalement.

 

Consulter la suite du communiqué de presse.

 

Veuillez trouver le communiqué du 15 avril : Un groupement d’investisseurs demande à Total d’aller plus loin dans la lutte contre le changement climatique

 

Veuillez trouver le communiqué du 6 mai : Total : le groupement d’investisseurs maintient sa résolution

 

Métropole Gestion soutient la résolution coordonnée par Meeschaert AM à la prochaine Assemblée Générale de Total du 29 mai 2020

 

1 Le dernier rapport « Transition Pathway Initiative » pointe du doigt Total pour avoir réduit son intensité carbone, mais augmenté ses émissions de façon absolue.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Des cookies tiers sont déposés à des fins d'analyse statistique. Pour configurer les cookies, nous vous invitons à cliquer sur "Paramétrer les cookies". Vous pouvez accepter tous les cookies en cliquant sur "Tout accepter et continuer".

En savoir plus

X

Information sur la crise sanitaire

 

Afin de nous conformer aux décisions gouvernementales, pour éviter la propagation du virus Covid-19, nos bureaux ne sont pas ouverts aux visiteurs et la présence de nos collaborateurs est limitée, le télétravail étant favorisé.

 

Votre interlocuteur habituel reste à votre disposition pour échanger par téléphone, téléconférence ou e-mail. Vous pouvez également lui adresser un email à partir du formulaire « contact » disponible sur nos sites internet. Les e-mails et téléphones de chacune de nos équipes, à Paris et en région, sont également précisés à la page « Implantations » de ce site internet.

 

Soyez assurés que notre organisation est en place et nos équipes mobilisées à votre service, dans ces circonstances particulières, pour assurer la continuité de nos activités.