Le groupement de 11 investisseurs réaffirme que Total doit aligner ses activités avec les objectifs de l’Accord de Paris et en préciser les détails dans un plan d’actions

29 mai 2020

L’Assemblée Générale de Total s’est tenue le 29 mai.

 

Une partie importante des présentations a consisté à évoquer la stratégie Climat et les ambitions environnementales de la société. Comme indiqué précédemment, les 11 investisseurs de long-terme, représentant ~1,36 % du capital, se félicitent que le dialogue continu entretenu avec Total, complémentaire d’initiatives menées par la société civile et par la coalition Climate Action 100+, ait pu permettre à ce que le groupe affiche de nouvelles ambitions.

 

Néanmoins, nous regrettons le manque d’objectifs clairs sur un plan de réduction en absolu des gaz à effet de serre et de transparence sur l’impact de ces ambitions sur le modèle économique de la société. C’est pourquoi le groupement d’actionnaires maintient que les annonces récentes de Total doivent s’accompagner de la définition d’une stratégie claire et lisible, qui se traduira par un plan d’actions intégrant des objectifs intermédiaires chiffrés.

 

C’est après un dialogue continu avec la société que le groupement a décidé de déposer la première résolution climatique soumise au vote des actionnaires en France. Celle-ci invitait les actionnaires à modifier les statuts pour encourager la société à aligner ses activités avec les objectifs de l’Accord de Paris en dévoilant un plan d’actions.

 

La résolution a obtenu aujourd’hui 16,8 % des suffrages exprimés, malgré l’opposition du Conseil d’Administration et les recommandations négatives de certaines agences internationales de conseil en vote. Nous serons attentifs au niveau d’abstention que Total communiquera, puisqu’il pourra peut-être considéré comme un signal complémentaire envoyé par les actionnaires.

 

Nous sommes très satisfaits de ce résultat, qui est d’autant plus significatif que l’état actuel du droit français nous a amenés à devoir passer par une proposition de modification des statuts.

 

Nous regrettons qu’une alternative plus souple ne soit pas possible, comme ce que le Code AFEP-MEDEF avait introduit en 2014 avec le Say-on-Pay consultatif, afin que les actionnaires puissent marquer leur soutien ou leur différend sur les sujets environnementaux, sans valeur contraignante. De telles propositions consultatives ont été récemment votées hors de France chez Shell, BP ou Equinor afin que ces derniers alignent leurs ambitions avec l’Accord de Paris et ont permis un dialogue constructif. Face à l’urgence climatique, nous espérons que le gouvernement offrira aux actionnaires les outils pour accompagner les sociétés françaises dans ce domaine.

 

Nous oeuvrerons en ce sens avec le FIR (Forum pour l’Investissement Responsable – French Sustainable Investment and Finance Association) qui promeut d’ores et déjà une facilitation des démarches pour le dépôt de résolutions en France.

 

Nous poursuivons notre engagement actionnarial avec Total et avec nos co-actionnaires, que nous invitons à nous contacter et à questionner la société et son Conseil d’Administration sur la stratégie Climat.

 

Consulter la suite du communiqué de presse.

 

Veuillez trouver le communiqué du 15 avril : Un groupement d’investisseurs demande à Total d’aller plus loin dans la lutte contre le changement climatique

 

Veuillez trouver le communiqué du 6 mai : Total : le groupement d’investisseurs maintient sa résolution

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Des cookies tiers sont déposés à des fins d'analyse statistique. Pour configurer les cookies, nous vous invitons à cliquer sur "Paramétrer les cookies". Vous pouvez accepter tous les cookies en cliquant sur "Tout accepter et continuer".

En savoir plus

X

Information

 

Afin de nous conformer aux décisions gouvernementales, pour éviter la propagation du virus Covid-19, nos bureaux ne sont pas ouverts aux visiteurs et la présence de nos collaborateurs est limitée, le télétravail étant favorisé.

 

Votre interlocuteur habituel reste à votre disposition pour échanger par téléphone, téléconférence ou e-mail. A ce titre, nous rappelons à nos clients privés qu’ils peuvent retrouver la ligne directe de leur conseiller sur tous leurs relevés. Les e-mails et téléphones de chacune de nos équipes, à Paris et en région, sont également précisées à la page « Implantations » de ce site internet.

 

Soyez assurés que notre organisation est en place et nos équipes mobilisées à votre service, dans ces circonstances particulières, pour assurer la continuité de nos activités.