“Ethique et Partage”, 1er fonds sans soutien aux énergies fossiles, reçoit “4 étoiles” par Morningstar

2 novembre 2016

 

Ethique et Partage

 

Paru sur Boursier.com

Le fonds “Ethique et Partage” du CCFD-Terre Solidaire, premier fonds commun de placement français, sans soutien aux énergies fossiles depuis septembre 2015, s’est vu décerné “4 étoiles” par Morningstar et classé au deuxième rang en terme de performance sur 5 ans.

Pionner de la finance solidaire avec la création du 1er fonds commun de placement (FCP) français dédié au partage en 1983, “Faim et Développement”, le CCFD-Terre Solidaire a continué d’innover en 2015 avec le FCP “Ethique et partage”, premier fonds ISR français sans soutien aux énergies fossiles.
“Cela démontre qu’il est tout à fait possible d’allier éthique et finance et d’inscrire son épargne dans une démarche d’espoir et de sens” commente l’établissement.

Les entreprises composant ce FCP répondent à des critères éthiques intransigeants en accord avec les valeurs du CCFD-Terre Solidaire. Le respect de ces critères est vérifié par l’agence de notation sociale Vigeo ainsi que par le comité de gestion et le conseil d’éthique du FCP.

Sont ainsi exclues du domaine d’investissement du fonds “Ethique et Partage”, les entreprises ayant recours au travail des enfants, celles pratiquant la discrimination raciale et toutes sociétés exerçant dans l’armement, le tabac, les OGM alimentaires.

Effet de serre

En septembre 2015, afin de favoriser les investissements dans des activités orientées vers la transition énergétique et écologique, à la demande du CCFD-Terre Solidaire, la société Meeschaert gestionnaire du fonds, a également exclu les titres européens qui apparaissent dans le “fossil free indexes” répertoriant les 200 entreprises mondiales détentrices des plus grandes réserves de charbon, de gaz, et de pétrole. La combustion des énergies fossiles, charbon, pétrole, gaz, étant à l’origine de 80% des émissions de gaz à effet de serre…

Pour le CCFD-Terre Solidaire, première ONG de développement en France, la finance solidaire doit contribuer à remettre l’Homme au centre de l’économie et de l’environnement.
Il s’agit de contribuer à une démarche éthique et citoyenne pour préparer un avenir respectueux des hommes et de l’environnement.

Morningstar, a lancé en mars 2016 les premières notations Morningstar Sustainability Rating sur 20.000 fonds d’investissement dans le monde.

Risques et opportunités

Cette nouvelle notation a pour but d’évaluer les fonds communs de placement et les fonds indiciels cotés en bourse (ETF) en fonction de la façon dont les sociétés détenues dans leurs fonds gèrent leurs risques et leurs opportunités ESG…
Avec cette analyse, le fonds Ethique et Partage-CCFD-Terre Solidaire s’est vu décerné 4 étoiles et classé au deuxième rang en terme de performance sur 5 ans.

“Ethique et Partage-CCFD-Terre Solidaire est le fonds le plus rigoureux par la sélection des valeurs admises à son référentiel. La note de Morningstar nous conforte dans la certitude que l’exigence dans le respect des critères de durabilité pour le choix d’investissement dans des sociétés est un facteur de solidité et aussi de rentabilité dans la gestion d’un patrimoine en même temps qu’une source d’engagement au service de notre planète” explique Geneviève Guénard, Directrice Financière du CCFD-Terre Solidaire…